Navigation – Plan du site
Varia

Les trois enclos funéraires de Mas de Vignole VII à Nîmes, Gard (Ve s. av. J.-C.)

Pierre SEJALON et Bernard Dedet
p. 43-61

Résumés

La petite nécropole à incinération de la première moitié du Ve s. av. J.-C., découverte et fouillée en 2001-2002 au Mas de Vignole dans la plaine nîmoise, permet de combler quelque peu l’absence de données sur les pratiques funéraires du milieu de l’âge du Fer dans la région littorale du Languedoc oriental. En outre, la mise en évidence d’enclos entourant des dépôts sépulcraux constitue un fait nouveau pour cette période dans le sud de la France. Probablement lié à l’un des petits habitats repérés au voisinage dans la plaine, ce cimetière contribue aussi au renouvellement de la problématique des origines de la ville de Nîmes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre SEJALON et Bernard Dedet, « Les trois enclos funéraires de Mas de Vignole VII à Nîmes, Gard (Ve s. av. J.-C.) », Documents d’archéologie méridionale [En ligne], 26 | 2003, mis en ligne le 15 décembre 2006, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://dam.revues.org/764

Haut de page

Auteurs

Pierre SEJALON

INRAP,Méditerranée et chercheur associé à l’UMR 154 Montpellier-Lattes

Articles du même auteur

Bernard Dedet

CNRS, UMR 154, Montpellier-Lattes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page