Navigation – Plan du site
Varia

« le Grand Parc » - Un habitat du Ier siècle avant notre ère en Camargue

Domaine de la Tour du Valat (Arles, Bouches-du-Rhône)
Michel Pasqualini
p. 251-313

Résumés

Cette installation, d’abord une bergerie, située sur la rive droite de l’ancien Rhône d’Ulmet, se trouve au croisement des influences de Marseille et d’Arles dont elle est très proche. Elle donne l’exemple original d’un type d’occupation lié d’abord à une économie pastorale. Sa datation, dans le premier siècle avant notre ère, permet de lier son étude à la problématique de la colonisation romaine, même si a priori rien ne permet de dire si ses occupants étaient des indigènes ou des colons. Ce sont les conditions environnementales particulières de la Camargue qui conduisent à son abandon, peu avant le changement d’ère.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Pasqualini, « « le Grand Parc » - Un habitat du Ier siècle avant notre ère en Camargue », Documents d’archéologie méridionale [En ligne], 27 | 2004, mis en ligne le 14 décembre 2006, consulté le 29 mai 2017. URL : http://dam.revues.org/713

Haut de page

Auteur

Michel Pasqualini

Cépam, CNRS/UNSA, 06500 Valbonne

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page