Navigation – Plan du site

La question de la « fortification » du village de l’âge du Fer d’Ensérune (Hérault)

Michel-Edouard BELLET
p. 161-182

Résumés

Le site de l'oppidum d'Ensérune a été fouillé depuis le début du XXe s. Aujourd'hui les travaux sont arrêtés mais la relecture, complétés de sondages, des données des travaux anciens, en particulier du plus précis de ces fouilleurs, l'abbé Sigal, permet une nouvelle vision du site. Ainsi, et selon une idée répandue, ce site a toujours été considéré comme fortifié. En réalité, rien ne l'atteste : murs disparates, ajouts successifs, absence de tours, etc. L'élargissement de l'esplanade supérieure a justifié la construction de murs de confortement pour son implantation.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel-Edouard BELLET, « La question de la « fortification » du village de l’âge du Fer d’Ensérune (Hérault) », Documents d’archéologie méridionale [En ligne], 29-30 | 2007, mis en ligne le 18 septembre 2013, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://dam.revues.org/1658

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page